AurianeAuriane

Originaire de Charente-Maritime, j’ai grandie entre les vignes dans de petits villages. Mes premières évasions dans la nature en bicyclette évoquent pour moi la liberté de me laisser porter aux vents.
Mes études m’amènent à explorer la France. Au fil des expériences et des formations, je deviens animatrice nature captivée par les plantes, les interactions et les symbioses du monde vivant.
Mon rôle d’éducation à l’environnement me questionne sur la relation de l’Humain à ce qui l’entoure, ce que j’observe m’affecte profondément, les destructions des espaces partout engloutis par l’impérialisme de l’argent et l’asservissement au virtuel .
Je souhaite mettre mon énergie pour l’expansion d’une conscience de la Vie et d’une reconnexion à l’essentiel.

Curieuse d’explorer , de me relier et m’éveiller aux richesses des cultures, des arts de vivre , des contes , musiques, langues, et saveurs du monde.

Rêveuse de contempler les trésors de la nature sur la planète, sa diversité de couleurs, d’odeurs, de formes, d’altitudes.

Joyeuse d’offrir mes mains et d’apprendre , par l’action et les échanges à cultiver la terre, construire, cuisiner, transformer les matières avec soin selon les inspirations et les possibilités.

Amoureuse d’un cyclo-mobiliste Breton je créé l’utopie d’un voyage en tandem vers d’inconnus lendemain, florissant dans les jardins du monde….

DylanDylan

Moi, c’est Dylan, 22 ans et toutes mes dents. Mes racines bretonnes coulent dans mes veines, et je suis très attaché à ce pays.
Petit, j’apprends le Breton dans les écoles Diwan, et passe le baccalauréat en Breton. Je continue ma formation STAPS (Sciences Techniques de Activités Physiques et Sportives) à l’université de Chambéry. Aujourd’hui en Master 2, je m’oriente plutôt vers l’enseignement de l’EPS en collège/lycée.
Dans les écoles ou j’ai grandi, j’ai été sensibilisé à la relation entre l’humain et la terre. A-travers les jardins, les rencontres, les sorties pédagogiques, et l’ouverture d’esprit des enseignants, des élèves et des parents.
A l’université, en découvrant d’autres modes de pensées et de vies, mon regard sur les conséquences de l’activité humaine s’élargit. Le gaspillage alimentaire, la surconsommation, la mal bouffe, les grands projets inutiles, ect, vont à l’encontre de mon éthique.
Je trouve nécessaire de sensibiliser les jeunes (et les moins jeunes), notamment dans les établissements scolaires, à avoir une autre vision de notre planète et de ses richesses afin de mieux la respecter plutôt que d’en abuser.
En septembre prochain, je compte continuer mes études, que je vais nommer le « Doctorat de la route ». Pédaler sur les routes du monde, et rencontrer les populations qui nous entourent me fascine depuis un bout de temps.
Ce moyen de locomotion doux, autonome, écologique et tellement plaisant est pour moi incontournable.
En quête de nouvelles aventures, c’est au guidon d’une monture farfelu que nous allons sillonner les routes de notre planète, le sourire au vent.

caricature2

Caricature de Julien Viot

Publicités

"

  1. je ne pourrais pas venir à votre soirée le 3 juillet , mais suis de tout coeur avec vous ! Bon voyage ! Catherine

  2. Bonjour,
    Vos parents nous ont accueilli chez eux par le réseau warm shower lors d’un voyage en Bretagne en vélo et nous avons découvert des valeurs communes, et le bonheur des rencontres inattendues. Ils nous ont parlé de votre voyage. Nous vous suivrons avec plaisir et intérêt. Bonne suite et découvertes. Bernard et Myriam Wuyam

laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s