Allemagne – Autriche

Par défaut

D’Ouest en Est l’Allemagne et l’Autriche!

Allo!

Nous voici à Vienne, dans la grande, somptueuse, impressionnante capitale, accueillis chaleureusement par Lukas, un warmshower qui exerce une activité de cycloportage à grande vitesse.

Nous avons traversé l’Allemagne par le Sud  chaque pays influencé par ses voisins nous y avons retrouvé la propreté, les selfs-service au bord des routes, les fermes de la Suisse. L’agriculture des terres devient plus intensive lorsque les montagnes disparaissent derrière nous! Autour de Munich le trafic aérien est dense , à Genève ils luttaient contre un projet de décollage d’un avion par minute, là on l’a déjà dépassé!

On s’arrête à Dachau dans l’ancien camp de concentration, éprouvant , vidés d’énergies on pédale pour évacuer les atrocités du passé!

De clochers en clochers nous traversons la Bavière en longeant les rivières grâce à une carte des pistes donné par un ancien sur la route, qui avait tout compris de l’utilité de la peau de mouton sur une selle!

Nous avons longer le Danube depuis Passau, ville de rencontres entres deux fleuves et deux pays puisque nous arrivons en Autriche.

Nous avons apprécié les rives sauvages, les collines boisées aux couleurs d’automne parfois avec la pluie, partout Gasthof, zimmer, restaurant, et même Spar et Mcdo pour les cyclistes!

L’Eurovélo 6 dynamise bien les berges du Danube. On ne croise pas seulement des canards, oies et cygnes sur le fleuve, mais aussi de grandes péniches de commerces et des bateaux de croisière qui accostent dans les lieux culturels remarquables et les villes touristiques: incontournables abbaye de Melk, palais de Krems,…

On admire l’architecture de l’empire autrichien et les nombreuses abbayes et ruines qui surplombent les collines, les villages aux maisons colorés , les petits ports,… la région de Wangen particulièrement avec les vignes, fruitiers, forêts , au soleil couchant…

Les fumées grises et les nuages vont ensemble pas d’impasse sur les sites industriels, pétro-chimiques et les barrages hydro-électriques qui occupent les berges aux alentours des grandes villes, Linz, Kremp, Tulln,…

Nous testons les diverses huiles essentielles et autres remèdes, grâce à la tendinite de Dylan qui nous a fait traversé l’Allemagne à 3 pattes, les perturbations intestinales et barbouillages d’estomac ont pimenté le chemin! Les chauds/froids mettent notre corps à l’épreuve!

Les chauds au coeur qui nous ont enjoués:  une famille près de Mamming, le père fermier par passion nous a invité au chaud et on a pu dormir dans le foin , la grand-mère ne parlant  pas anglais n’a cessé de rigoler devant notre vélo, les dessins , photos ont aidé à communiquer!

Des couples de cyclo-voyageurs de tout âge, que l’on suivait et qui nous suivait, marrant de se revoir sur l’autre rive…

Les premiers froids se font ressentir et nous conforte à mettre cap au sud, nous prendrons donc l’eurovélo 9 jusqu’à Maribor puis pensons traverser la Slovénie pour longer les côtes jusqu’en Grèce!

Nous découvrons un bout de Vienne à pied, les monuments, vitrines,la foule, nous fait tourner la tête… On mange à DEEWAN, un genre de restaurant pakistanais en libre service et à prix en conscience, lieu foisonnant d’accueil et de bonne énergie.

Demain à Vienne un rassemblement festif pour accueillir les réfugiés aura lieu! Malgré les élections récentes qui ont placés le FN en deuxième place après le PS. Contraste entre l’ouverture d’une partie de la population et l’expression du vote! En Suisse, la voix de certains maire exprimé la réticence à l’accueil de réfugiés mais les Suisses rencontrés semblé ouverts à la diversité! On reste attentif à ce que les gens expriment et à la presse puisque notre chemin croisent celui d’autres qui prennent la direction inverse…

Nous repartons sous la pluie vers le soleil qui brille en Grèce!

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

 

Publicités

"

  1. ça fait du bien de lire des récits de voyage. je dirais que pour moi « accrochée » à la terre pour le moment, vous voyagez pour moi donc merci et bonne continuation !

  2. J’aime assez le commentaire précédent…j’y souscrit assez…je vois avec plaisir que cette fois vous y êtes vraiment :rencontres contrastes et et richesse des situations et touts les contingences du voyages, + les petits bobos…qu’on envie presque, puisqu’ils sont la preuve que vous vivez pleinement!Je vous embrasse! Merci pour ce partage d’expérience mes pensées vous accompagnent ( au passage, j’ai 51 ans aujourd’hui, je vous autorise à trinquer à ma santé, avec la personne dont l’esprit vous semblera le mieux disposé pour ça…)

  3. Merci pour ces petites news, je pense beaucoup à vous! Bonne route!

    Ici, le train train continue, l’automne arrive, on pédale, on grimpe, on bosse avec les momes, et on jardine!

    plein de poutous!

laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s